• C’est un terme que j’ai choisi pour designer un pain qui n’est pas vraiment ce qu’il est.Pour cela ,lisant d’abord ces quelques recueils sur les matières ou substances ajoutées aux pain ,gateaux,….et les journaux et leur enquètes.

    LES AMELIORANTS, CORRECTEURS OU REGULATEURS

    Ces termes désignent l'ensemble des produits naturels ou de synthèses qui permettent de corriger les défauts des farines ou de faciliter les opérations de fabrication.
    Il n’ont pas de définitions légales et désignent les additifs, auxiliaires technologiques et adjuvants.

     

    Adjuvant :


    Substance d'origine naturelle utilisées pour corriger, améliorer ou faciliter la fabrication d'un produit donné. Ils sont :
    - gluten
    - malt
    - farine de fèves
    - farine de soja ou de soya
    - levure désactivée.

     

    Les additifs en boulangerie :


    L'additif est une substance, ou un mélange de substance autre qu'un ingrédient, ajoutée volontairement aux aliments à des stades différents de leur fabrication et que ces dérivés deviennent directement ou indirectement un composant de ces denrées alimentaires. Tous les additifs sont codifiés de la façon suivantes : E suivie d'un nombre à 3 chiffres.

     

    Auxiliaire technologique :


    Ce sont des substances, qui comme les additifs ne constituent pas habituellement des ingrédients alimentaires mais qui interviennent au cours de l'élaboration d'une denrée alimentaire.
    Actuellement, toutes les enzymes sont classées dans les auxiliaires technologiques.
    Tout ce qui se termine en "ase" est une enzyme.
    Exemple : amylase.

     

    Additifs alimentaires: précisions sur le principe du transfert


    Les additifs alimentaires peuvent soit être ajoutés par un professionnel de l’alimentation dans son produit, soit être présents dans l’une des matières premières utilisées dans la fabrication de ce produit. Dans ce dernier cas il s’agit d’additifs dits de transfert. Concernant la mention de ces additifs de transfert sur l’étiquetage du produit fabriqué à partir des matières premières les contenant, la règle générale est l’obligation d’étiquetage.

    Point de vue journaux……

     «les composantes de l’améliorant sont un secret professionnel du fabricant qui ne donne aucune indication sur l’emballage». De plus, certains boulangers mal intentionnés, mettent un excès d’améliorant pour accélérer la cuisson et augmentent ainsi le nombre de fournées. Un indice visible à l’œil nu est la couleur du pain suspect qui est sa couleur rougeâtre.
    De plus «la société ne peut révéler cette composition, car cela relève du secret commercial», selon le conseiller du président de SAF France, Claude Lemoine. SAF Djazaïr dispense des formations pour les boulangers algériens afin de mieux utiliser l’améliorant produit par eux et la levure.


    LES AMELIORANTS SERAIENT «CANCERIGENES»


    Le directeur d’une école privée fraîchement agréée en qualité-hygiène, sécurité et protection de l’Environnement (QHSE), Abdellah Seddiki, affirme au sujet du rôle et des risques pour la santé de l’ajout de l’améliorant dans la fabrication du pain qu’il a eu la même réponse de la part des boulangers du coin (à Mohammadia). Ces derniers disent, selon lui, que «dans les fours rotatifs la pâte retombe, sans cet améliorant ». Il ajoutera : «Ici àMohamadia, des contrôleurs du ministère du Commerce semblent passer régulièrement».

           Toutefois, son médecin pense que «ces améliorants sont cancérigènes». S’agissant de la règlementation, il soulignera : «Nous avons des textes pour tout, mais leur application est plutôt rare».
      Interrogé sur cet éventuel danger de l’améliorant dans le pain, une source sanitaire, ayant requis l’anonymat, fait savoir qu’une étude est en cours pour déterminer la toxicité de certains ingrédients alimentaires.

    Qu’est ce qu’on mange , du pain ou quoi ? Je préfère le pain fait maison ou le traditionnel fait par les quelques boulangers de ma ville. C'est propre et sain.

    Bon appétit

    Sources :

    http://www.boulangerie.net/forums/bnweb/dt/additif.php

    http://www.vitaminedz.com/l-ameliorant-serait-dangereux-pour-la-sante/Articles_15688_300806_31_1.html

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  •          13495076031

     

            

     

     

     

          Après avoir vu ou trouver les vitamines, il est important de connaitre l’influence de chaque vitamine sur notre corps ou sur un organe ou système précis.Alors en voici un résumé plus simple et facile à comprendre et à retenir. (v: vitamine)

    V. A:  la peau-vue-épithélium-muqueuse-augmente la résistance aux infections-la croissance- croissance du fœtus-conserve la transparence de la cornée-beauté des cheveux.

    V.B:  beauté des cheveux et des ongles- croissance des tissus -énergie.

           B1: Gerçures-système nerveux- cœur-appareil digestif.

           B2: empêche le dessèchement de( la peau des paupières+la lèvre supérieure   les glandes sébacées du nez)-les rhagades des angles de la bouche-l’acné-les  douleurs de la langue et de la gorge -l’œil- croissance.

          B6: son manque provoque une faiblesse générale de l’organisme – des troubles    nerveux-     mauvaise digestion-elle est nécessaire pour une bonne conservation de la peau.

          B9: ou acide folique. Elle participe à la constitution de l’ADN, des cellules musculaires et osseuses- importante pendant la grossesse.

          B 12:elle entre dans la formation des globules rouges-guérit l’anémie-participe à la formation de l’acide nucléique  ADN- antidépresseur.

    V.C:  elle un rôle dans le bon fonctionnement de l’organisme-contre le scorbut(fragilité des vaisseaux capillaires)-aide à la résistance du corps aux infections- empêche les troubles des os et des dents -antifatigue- éclaircit le teint et les gencives.

    V.D:  facilite la calcification des os et des dents-protège contre le rachitisme et l’incurvation des os longs-favorise l’absorption du calcium et du phosphore-elle provient par l’exposition du corps au soleil.

    V.E:  agit dans le métabolisme des cellules des organes génitaux- indiquée dans les cas des avortements répétés- indiqués dans les infarctus du myocarde et les coronarites-donnes une belle peau-fécondité-vitalité sexuelle- vitalité musculaire -antioxydant..

    V.K:  dans le foie forme une substance qui aide à la coagulation du sang.

    V.PP:  guérit de la pellagre (maladie des trois D, c’est à dire : dermatite- diarrhée- démence

    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  •   images-copie-1  les bienfaits du citron. 

           Le citron (citrus) est un produit miraculeux pour tuer les cellules cancéreuses.Il est 10.000 fois plus puissant que la chimiothérapie.
    Pourquoi ne sommes-nous pas au courant de cela?


    Parce qu’il existe des laboratoires intéressés par la fabrication d’une version synthétique qui leur rapportera d’énormes bénéfices.
    Vous pouvez désormais aider un ami qui en a besoin en lui faisant savoir que le jus de citron lui est bénéfique pour prévenir la maladie.
    Son goût est agréable et il ne produit pas les horribles effets de la chimiothérapie.images2
     

    Si vous en avez la possibilité, plantez un citronnier dans votre patio ou votre jardin.Combien de personnes meurent pendant que ce secret est jalousement gardé pour ne pas porter atteinte aux bénéfices multimillionnaires de grandes corporations ?
    Comme vous le savez, le citronnier est bas, n’occupe pas beaucoup d’espace et est connu pour ses variétés de citrons et de limes.
     

    Vous pouvez consommer le fruit de manières différentes: vous pouvez manger la pulpe, la presser en jus, élaborer des boissons, sorbets, pâtisseries, …
    On lui attribue plusieurs vertus mais la plus intéressante est l’effet qu’elle produit sur les kystes et les tumeurs.Cette plante est un remède prouvé contre les cancers de tous types. Certains affirment qu’elle est de grande utilité dans toutes les variantes de cancer.
     

    On la considère aussi comme un agent anti microbien à large spectre contre les infections bactériennes et les champignons, efficace contre les parasites internes et les vers, elle régule la tension artérielle trop haute et est antidépressive, combat la tension et les désordres nerveux.

    La source de cette information est fascinante: elle provient d’un des plus grands fabricants de médicaments au monde, qui affirme qu’après plus de 20 essais effectués en laboratoire depuis 1970, les extraits ont révélé que:                                                                                                                  images3
    Il détruit les cellules malignes dans 12 types de cancer, y compris celui du côlon, du sein, de la prostate, du poumon et du pancréas…
     

    Les composés de cet arbre ont démontré agir 10.000 fois mieux que le produit Adriamycin, une drogue chimiothérapeute normalement utilisée dans le monde, en ralentissant la croissance des cellules du cancer.
     

    Et ce qui est encore plus étonnant: ce type de thérapie avec l’extrait de citron détruit non seulement les cellules malignes du cancer et n’affecte pas les cellules saines.

    Les agrumes
    Les jus d’agrumes sont d’excellents choix, comparables aux fruits entiers en ce qui concerne leurs propriétés anti cancer.

    L’orange, le pamplemousse, le citron et la mandarine peuvent contribuer à prévenir les cancers, surtout ceux qui touchent le système digestif : bouche, larynx, pharynx, œsophage et estomac. Reconnus pour leur richesse en vitamine C, les agrumes contiennent plusieurs autres composés chimiques bénéfiques. Dans une orange, on en retrouve près de 200 différents.Et c’est beaucoup plus savoureux qu’un comprimé de vitamine C1.Les principes actifs des agrumes sont les polyphénols et les terpènes. La consommation d’agrumes, peu importe sous quelle forme, est une excellente façon d’ajouter des aliments anticancéreux à son alimentation.

    Important. En aucun cas les recommandations qui suivent ne doivent remplacer les traitements médicaux contre le cancer. L’alimentation représente une arme de plus contre le cancer, et non la seule arme contre cette maladie.

    Pr. H. Boudrifa

    Président du comité scientifique

    Laboratoire de Prévention & d’Ergonomie,

    Annexe de l’Université d’Alger,

    Rue Djamel Eddine El Afghani. Bouzéreah, ALGER

    Consultez notre site web:

    http://www.passeportsante.net/

    Consultez notre site web:

     http://www.univ-alger.dz/prevention

     

     

    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • bas-relief.jpg          Le pied ,c’est quoi ? c’est tout simplement une racine liée à la terre mais qui bouge et  fait partie de notre corps. Le pied est notre moyen de locomotion .       Étudier le pied est une science millénaire , datant de l’époque des pharaons de l’Égypte (2500 ans av.j ) que peux de maitres l’enseignent mais beaucoup la pratiquent. Il est intéressant de constater que cette méthode thérapeutique est appliquée ensuite à diverses périodes et dans différentes zones géographiques. 

     

                     En Chine antique, on associait le massage des pieds à l’acupuncture. Les points de pression étaient également connus en Inde, en Indonésie et même chez les Indiens d’Amérique pour lesquels le pied était le lien entre la terre et le corps. Cette science a été découverte par  un médecin américain le dr  Wiliam Fitzerald à la fin du siècle dernier. Les nombreux travaux ont montré que les pressions effectuées sur certaines zones, certains points du pied avaient une action réflexe sur certains organes du corps. C’est une sorte de « carte du pied » ainsi est née une méthode connue sous le nom de réflexologie du pied .Elle fait partie de ce qu’on appelle « les médecines douces ».  c’est une méthode préventive de bien –être et de santé, en rétablissant l’énergie et l’équilibre.

              Elle a un effet relaxant. En cas de maladie, mieux vaut faire cela par un expert. En plus ,elle ne se fait pas sur un bleu ou une blessure.Le-pied-cette-racine.jpgCes  principales techniques sont : la pression-le massage-la rotation du pouce-la rotation sur un point.

             Si un organe fonctionne mal ,la zone réflexe en relation  avec le pied est sensible à la pression qui est du à un dépôt de toxine produite par le mauvais fonctionnement de cet organe est véhiculé dans le sang dans la zone du pied. Le massage, la pression dissolvent ce dépôt provoquant un relâchement de la tension nerveuse et une circulation correcte ce qui élimine cette toxine et l’organe est de nouveau irrigué normalement. Cette méthode de soins au niveau des pieds libère l’organisme de ses tensions, de ses blocages physiques mais aussi mentaux, elle libère l’énergie du corps.

    Si  une liaison existe entre les organes et les zones réflexes des pieds, l’inverse est vrai :toute mal formation du pied se répercute sur eux. Et donc tout est lié.

             La réflexologie ne nous empêche pas, si nécessaire de recourir à la médecine classique. Aucune méthode est une panacée, mais à une époque de tension, de stresse, d’angoisse, d’anxiété…,la réflexologie du pied apporte une aide précieuse pour maintenir la santé.

    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  •  

          Ceci est un petit résumé des aliments contenant certaines vitamines.

    Vitamine A: beurre-lait-jaune d’œuf-fromage-persil-banane-pêche-carotte-tomate-laitue-germe de blé-datte-orange-foie-huile de foie de morue-abricot-soja-miel-cresson-choux-épinard-mures-myrtilles-pollen.

    Vitamine B: on la trouve dans :Lait-thon-pommes de terre-céréales-artichaut-haricot vert-haricot sec-noix-champignon-épinards-asperges-agrumes-banane.

       B1: jaune d’œuf-foie-rognons-cœur-noix-noisettes-levure de  bière-datte-germe de blé-haricots frais-lentilles-pomme de terre.

      B2: Levure de bière-germe de blé-datte-foie de bœuf et du mouton.user234621 pic72177 1308342997

      B3: levure de bière-farine de blé-germe de blé-datte-poisson-viande.

      B4: levure de bière-rognons-thé-betterave.

      B5:gelée royale-germe de blé-datte-levure de bière-foie de veau.

      B6: petits pois-son-levure.

     B7: cervelle de bœuf-pain- foie de bœuf-lait-choux.

     B8: Levure de bière- choux fleur-foie-jaune d’œuf-chocolat-cacahuète- pois sec.

    B9: levure de bière-oeuf-asperge-foie-épinard-huitres.

    B10: levure de bière-gelée royale-cervelle-rognons-germe de blé-yaourt-  banane-pomme de terre-tomate-haricots.

    B11: levure de bière- lait de vache-viande de mouton de boeuf-foie de mouton-pain-poulet.

      B12:foie-rognons -œuf-lait-champignon.

    Vitamine C: cresson-agrumes-tomate-melon-légumes-poivron-persil-radis-navet-fraise-cerise-pêche-datte-groseille-artichaut-oignon-choux fleur.

    Vitamine D: jaune d’œuf-huile de foie de morue-poisson-beurre-œuf de l’été-crème fraiche-champignon.

    Vitamine E: Huile de germe de blé-laitue-soja-noisette-huile d’olive première pression à froid-céréales-banane.

    Vitamine  PP: viande-foie-volaille-œuf-lait.

    Vitamine K: épinard-choux fleur-foie.

    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique